Catégories
Markas al Nour

Club d’anglais au centre Markas al Nour

Le club d’anglais a été relancé au centre Markas al Nour à N’Djamena.

English Club
Catégories
Comité Directeur Markas al Nour N'Djamena

L’histoire du centre Markas al Nour

Voici l’histoire du centre Markas al Nour, un centre éducatif au quartier Repos à Ndjamena.

DÉBUT (2002 à 2006)

l'entrée principale en 2005

L’association Service au Sahel a été créée en 2002 par un groupe de bénévoles. L’association est à but non lucratif et apolitique, travaillant principalement dans l’éducation et le développement. L’association a reçu son Autorisation de Fonctionner du gouvernement tchadien en 2003. Le conseil d’administration est composé de trois à sept personnes et le conseil est dirigé par un Coordinateur.

La premier projet de l’association a été le centre d’éducation nommé « Markas al Nour » sur la rue de 30 m à Ndjamena. Markas al Nour a ouvert ses portes en janvier 2003.

Initialement, le centre était équipé de livres et d’ordinateurs donnés. Le centre disposait de deux salles de classe. Deux Tchadiens ont été embauchés à temps plein : un secrétaire et un bibliothécaire.

En 2005, l’ambassade de France a accordé une subvention pour équiper le centre de plus de 600 livres, une troisième salle de classe, un nouveau groupe électrogène et des nouveaux ordinateurs. Les travaux ont été terminées en 2006, et une cérémonie a eu lieu avec des représentants de l’ambassade de France et les représentants du quartier. Une augmentation du nombre d’étudiants de 50 % a été observée en 2006 en raison de ces travaux.

CROISSANCE ET DÉFIS (2007 à 2011)

Des améliorations importantes ont été apportées au centre à partir de 2007. Les professeurs d’informatique ont acquis une si bonne formation à Markas al Nour qu’ils ont ensuite trouvé de bons postes dans l’informatique ailleurs. Il est devenu nécessaire de recruter plus d’enseignants pour les cours d’informatique.

En 2010, le centre a connu des problèmes majeurs avec le groupe électrogène entraînant des réparations coûteuses. En 2011, un nouveau groupe de 22 kVA a été offert au centre.

AUTONOMIE ET ​​CROISSANCE AVEC DÉFICITS (2012 à 2019)

Durant cette période, les classes de français sont passées de 130 élèves en moyenne par an à presque 500 élèves par an. Des cours du soir (19h à 21h) ont été ajoutés en 2015 et cela a attiré plus d’étudiants qui n’avaient pas le temps d’étudier l’après-midi. Les cours du matin sont également devenus plus réguliers au centre avec un pic de 25 cours du matin en 2017.

des élèves à la fin de cours

Cependant, l’augmentation des cours de français a été neutralisé par la baisse des cours d’informatique : les cours d’informatique sont passés en dessous de 100 élèves par an en 2016 pour la première fois et sont restés faibles, bien que Markas al Nour ait reçu un don d’ordinateurs en 2016.

En 2018, le centre a ouvert une Maternelle, mais n’a pas réussi à attirer suffisamment d’enfants pour payer le professeur. L’école maternelle n’a pas été poursuivie en 2019.

La pression financière a augmenté alors que l’économie tchadienne s’est contractée en 2017 et 2018 en raison de la chute des prix du pétrole. La concurrence accrue d’autres centres d’enseignement a poussé la direction de Markas al Nour à réduire le prix des cours de français.

RÉORGANISATION (2020 à 2021)

Markas al Nour a officiellement fermé ses portes en juillet 2020 en conséquence de cette pression financière et de la pression supplémentaire des mesures de fermeture liés à la pandemie de covid-19. Cependant, en novembre 2020, le centre a rouvert et les cours ont repris.

L’histoire du centre Markas al Nour a été pleine de croissance et de défis. Les années à venir apporteront encore plus de changements avec toujours une constante : des cours d’éducation de haute qualité pour les quartiers nord de Ndjamena.

STATISTIQUES (2004 à 2020)

statistiques du centre Markas al Nour

L’anglais était la classe la plus populaire de 2005 à 2008, du en partie par un club anglais actif.

Les cours d’informatique étaient les plus populaires de 2009 à 2012, y compris les cours sur la maintenance, la mise en réseau et la création de sites Web.

Les cours de français ont été les plus populaires de 2013 à aujourd’hui.
2016 a été la plus grande année où plus de 1000 étudiants ont assisté aux cours. 2020 a été la plus petite année en raison de la fermeture et de la réorganisation du centre.

Catégories
Markas al Nour N'Djamena

Remise des bulletins

Le centre Markas al Nour a fait, le 4 août, une fête de remise des bulletins collectifs au sein de son établissement à N’Djamena.

Les spectateurs et apprenants écoutent les allocutions.

Les apprenants et d’autres personnes ont suivi la cérémonie avec intérêt.

Les premiers de chaque niveau bénéficient d’une étude gratuite par la suite au centre.

Le secrétaire s’exprime pendant la cérémonie.

La fête a été suivi par la radio et la télévision Al Nassr TV.

La Direction du centre souhaitent bonne suite à tous les apprenants et invitent d’autres à étudier dans le centre aussi.

Catégories
Bahr el Gazel Centre éducatif Comité Directeur Développement Hadjer Hadid Markas al Nour N'Djamena Ouaddaï

2020 Rapport d’activités

Introduction

Ce rapport d’activités regroupe des rapports venant de chaque projet, ce qui montre la diversité de nos activités ainsi que notre volonté d’achever notre vision :

« Atteindre et transformer les communautés à travers l’éducation et le développement. »

Nous remercions tous ceux qui ont contribué par leurs efforts à l’avancement de nos objectifs communs.

Table des matières

Conclusion

L’année 2020 a connu des succès et des défis. Le plus grand défi a été la crise qui a provoqué la fermeture du centre Markas al Nour. Néanmoins, le centre s’est rouvert ses portes pour continuer d’offrir une formation de qualité. Les différentes activités à Moussoro et à Hadjer Hadid ont aussi été freinées à cause de covid-19 mais ont pu évoluer pour aller en avant. Nous désirons toujours avancer nous objectifs communs en éducation et en développement en 2021.

Voici le nombre total des bénéficiaires pour toutes nos activités en 2020 :

ProjetBénéficiaires
Markas al Nour – N’Djamena288
Centre de formation – Moussoro203
Production des vidéos en santé animale – Moussoro120
Eau, assainissement, et cartographie – Hadjer Hadid3800
Fabrication des masques – Hadjer Hadid800
Production des vidéos de santé et de culture – Hadjer Hadid100
Total5311

Fait à Moussoro le 22 avril 2021

Le Secrétaire Général SAS

Catégories
Abéché Bahr el Gazel Centre éducatif Comité Directeur Développement Hadjer Hadid Markas al Nour N'Djamena Ouaddaï Santé

Rapport d’Activités 2019

Ce rapport d’activités regroupe des rapports venant de chaque projet, ce qui montre la diversité de nos activités ainsi que notre volonté d’achever notre vision :

« Atteindre et transformer les communautés à travers l’éducation et le développement. »

Table des matières :

Conclusion

2019 a été une année difficile pour l’association. Parmi les succès dont on a connu, la crise financière que connaît le pays a aussi freiner notre capacité de dans plusieurs projets. Néanmoins, notre effort en éducation et en développement a touché des milliers de vies l’année passée :

ProjetBénéficiaires
Markas al Nour818
Cours décentralisés49
Markaz Attafahum13
Projets de Développement – Hadjer Hadid516
Projets de Développement – Moussoro1075
Total2471

Nous remercions tous ceux qui ont contribué par leurs efforts à l’avancement de nos objectifs communs.

Fait à N’Djamena

Le 11 juillet 2020

Le Secrétaire Général SAS

Catégories
Abéché Bahr el Gazel Centre éducatif Comité Directeur Développement Hadjer Hadid Markas al Nour N'Djamena Ouaddaï

Rapport d’Activités 2018

Service au Sahel Tchad a cinq activités principales qui sont visible sur la carte ci-dessous :

Carte d'Activités 2019

Ce rapport d’activités regroupe des rapports venant de chaque projet, ce qui montre la diversité de nos activités ainsi que notre volonté d’achever notre vision :

« Atteindre et transformer les communautés à travers l’éducation et le développement. »

Table des matières

  1. Centre de Formation et de Culture « Markas al Nour » – N’Djamena
  2. Cours Décentralisés – Moussoro
  3. Centre de Langue « Markaz Attafahum » – Abéché
  4. Projets de Développement et Humanitaires – Hadjer Hadid
  5. Projets Hydrauliques – Kanem et Bahr el Gazel
  6. Conclusion Générale
Catégories
Markas al Nour N'Djamena

Où est la rue Lepois ?

« Où est la rue Lepois ? »

C’est une question posée dans le cours de français au centre Markas al Nour à N’Djamena. À travers les audio mp3, le livre avec ses images, et l’enseignement du professeur, les étudiants apprennent demander et donner des indications en ville.

Voici une étudiante qui dessine la carte de la ville avec la rue Lepois.

Catégories
Markas al Nour N'Djamena

22ème Semaine de la Langue française et de la Francophonie

Rapport d’activités

Durant la semaine de la langue française et de la francophonie au Tchad, les activités se sont multipliées au Markas Al Nour : conférences-débats, ateliers de grammaire, jeux concours, dictée, projections des films et la visite de la bibliothèque au grand bonheur des apprenants du centre mais aussi au public extérieur. Cette semaine nous a permis d’offrir des activités mieux ciblées pour notre public majoritairement débutant francophone.

Six activités (conférence, atelier de grammaire, cinéma) ont réuni 193 participants.

Trois concours ont réuni 156 participants.

Une visite guidée à la bibliothèque de Markas Al Nous a réuni 52 visiteurs.

Les deux conférences portaient sur un sujet important pour nos apprenants qui est celui de savoir l’importance de la langue française et l’utilité du diplôme DELF et DALF, les débats ont d’ailleurs été extrêmement animés avec la participation du public.

Les deux ateliers de grammaire portaient un sujet quotidien de nos apprenants et au public extérieur qui est celui de l’accord de participe passé et l’emploi des pronoms personnels. Le public ayant assisté aux ateliers a exprimé une très grande satisfaction et leur aidera à améliorer leurs lacunes grammaticales.

Les films tchadiens sur la cohabitation pacifique et le développement du pays, étaient présentés par le Président du club français puis suivis d’un débat animé par celui-ci.

Les apprenants ont eu la possibilité de participer à une compétition de dictée qui a été proposée par chaque classe (soit 6 classes de 4 niveaux d’enseignement) et jeu-concours sur la culture générale.

Afin de donner à tous les apprenants et au public externe la possibilité d’améliorer leurs capacités en production écrite et le goût de lecture. Donc une visite guidée à la bibliothèque et le jeu-concours « dis-moi dix mots qui nous relient » ont été organisé. Le public ayant visité a exprimé une satisfaction totale.

Lundi 20 mars

Projection de film et débat : Moussa et Christian ; 13 personnes ont assisté à la projection.

Une conférence – débat a été animée par Monsieur Djidda MAHAMAT ADOUM sur le thème « l’importance de la langue française « . 65 personnes ont assisté à la conférence.

Mardi 21 mars

Une conférence – débat a été animée par Madjyanta Yaoitan sur le thème « l’utilité du diplôme DELF et DALF ». 52 personnes ont assisté à la conférence.

Mercredi 22 mars

Projection de film et débat : un homme qui  crie. 14 personnes ont assisté à la projection.

Un atelier de grammaire a été animée par Monsieur Wounkaï BOUBA sur le thème « l’accord de participe passé ». 40 personnes ont assisté à l’atelier.

Jeudi 23 mars

Un atelier de grammaire a été animée par Madame Nouba Madjadoum CHARLIE et Madame Nepidimbaye MEKONYO sur le thème « L’emploi des pronoms personnels « . 21 personnes ont assisté à l’atelier.

Du lundi 19 mars au jeudi 22 mars

Des concours linguistico-culturels ont été organisés durant cette période à l’intention des apprenants du Markas Al Nour et au public extérieur, soient trois concours pour un total de 156 participants.

Samedi 25 mars

À cet effet, 19 lauréats gagnants de différentes compétitions ont été récompensé à la cérémonie de remise de prix, en présence de Secrétaire Générale de Service au Sahel, le secrétaire représentant le Directeur du Centre Markas Al Nour, le comité d’organisation, le corps enseignants et les distingues invites. La cérémonie a été médiatisée par la Télé Tchad, la radio Tchad et la presse écrite. Les lauréats ont reçu des différents lots (le dictionnaire français, cahiers de 100 pages et les stylos).

La bibliothèque était ouverte de lundi à vendredi et de 15h 30 à 17 h 30 pour une visite guidée à l’intention des apprenants du Markas Al Nour et au public extérieur, soient 53 visiteurs.

Catégories
Markas al Nour N'Djamena

Fin d’année 2016 au Centre Markas al Nour

Les enseignants lors de réunion de fin d’année

Les apprenants de français niveau 0 avec leur maîtresse

Catégories
Markas al Nour N'Djamena

Images du Centre de Formation et de Culture « Markas al Nour »